Guide des cannabinoïdes et leurs effets

La consommation de Cannabis a des effets divers. Selon la variété, le type de produit et la puissance, les sensations et les effets ressentit ne seront pas les mêmes.

Qu’est-ce qui crée ces effets ?
La réponse, ce sont les cannabinoïdes, des composés chimiques contenus dans la plante qui interagissent avec les récepteurs du système endocannabinoïde du corps humain. C’est la raison pour laquelle vous pouvez ressentir un soulagement psychoactif ou thérapeutique de la douleur après avoir consommé du cannabis.

Les cannabinoïdes sont similaires aux cannabinoïdes endogènes (endocannabinoïdes). Ceux-ci sont produits par le corps humain et utilisés pour favoriser l’homéostasie, qui régule la santé interne et les fonctions du système immunitaire.

Comment fonctionnent les cannabinoïdes?
Les cannabinoïdes se liaient aux récepteurs présents dans le cerveau et le corps.

Les différents récepteurs sont:
– Le CB1 est présent dans le système nerveux central et périphérique, aussi bien dans les cellules nerveuses que dans les cellules gliales.
– Le CB2 se trouve dans des cellules du système immunitaire.

Avec un comportement semblable aux autres composés chimiques, les cannabinoïdes interagissent avec les récepteurs comme le feraient une clé et une serrure. Les cannabinoïdes, étant la clé, se lient aux récepteurs qui contiennent des enzymes métaboliques qui décomposent les cannabinoïdes, libérant ainsi les effets comme le feraient les endocannabinoïdes organiques.

Les cannabinoïdes ne sont pas directement produits par le cannabis. Les acides cannabinoïdes qui sont concentrés dans la résine de cannabis, doivent être activés par décarboxylation (chauffage). Fumer, vapoter ou cuire du cannabis déclenche une réaction qui produit des cannabinoïdes à partir des sécrétions d’acide cannabinoïde.

Combien de cannabinoïdes existe t-il?
Les cannabinoïdes les plus connues et les plus présent dans le cannabis sont le tétrahydrocannabinol (THC) et le cannabidiol (CBD).

Cependant, le nombre de cannabinoïdes s’étend bien au-delà du THC et du CBD. Les estimations varient, mais au moins 60 à 100 cannabinoïdes différents ont été identifiés, et l’on pense que beaucoup d’autres existent.

Les interactions entre les cannabinoïdes eux-mêmes sont également d’un grand intérêt. Par exemple, le cannabinoïde CBD n’interagit pas avec les récepteurs des cellules cérébrales CB1. Cela explique pourquoi les variétés limité à 0.2% de THC ne produisent pas un d’effet psychotrope.

Liste des types de cannabinoïdes et d’acides les plus courants, ainsi que leurs effets et avantages:

THC (Δ9 – tétrahydrocannabinol)
Le THC est à peu près l’un des seuls cannabinoïdes qui vous fera planer. C’est l’un des cannabinoïdes les plus abondants dans le cannabis. En règle générale, le THC se lie aux récepteurs CB-1 dans le cerveau et peut produire de puissants effets comme l’exaltation, la relaxation et enivrant. Dans les utilisations médicales, le THC peut aider à soulager la douleur, la digestion et l’humeur.

CBD (cannabidiol)
Le deuxième cannabinoïde le plus connu, le CBD est l’opposé du THC à bien des égards. Le CBD ne produit pas d’effets enivrants comme le THC. Le CBD est plus partisan de la liaison avec les récepteurs CB-2 trouvés dans tout le corps. Il produit donc des effets plus physiologiques, comme la réduction du stress ou l’amélioration de l’appétit et du sommeil.

CBG (cannabigérol)
Le troisième de cette liste, le CBG suscite un nouvel intérêt parmi les chercheurs et les cultivateurs pour ses bienfaits. Non psychotrope comme le CBD, le cannabigérol n’est souvent présent qu’en très petites quantités dans le cannabis. Il serait effectif pour diminuer la paranoïa du au THC. Le CBG active les récepteurs CB1 du système endo-cannabinoïde, et a donc un impact sur le système nerveux central. Concernant son action sur le récepteur CB2, les études actuelles sont encore trop floues.

CBC (cannabichromène)
Le CBC est un autre cannabinoïde mineur non psychotrope qui suscite un intérêt pour le potentiel de guérison. Tout comme le CBD, le CBC agit comme un tampon contre le THC. Il est intéressant de noter que le CBC a également des propriétés anti-inflammatoires.

CBN (cannabinol)
Le CBN est psychoactif, mais de manière marginale par rapport au THC. En effet, il dérive du même acide cannabinoïde (acide tétrahydrocannabinolique) et est créé lorsque le THC est exposé à l’oxygène. C’est la raison pour laquelle le THC perd de sa puissance au fur et à mesure et que le CBN augmente. Il est souvent présent à un niveau très bas dans la plante. Les premières indications sont qu’il est efficace comme somnifère.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *