HHC (hexahydrocannabinol)

Bienvenue dans notre catégorie contenant principalement des produits avec du HHC (hexahydrocannabinol). Vous trouverez des fleurs, résines, huiles, produits de vape, gourmandises ect…

Le CBD à ouvert la porte aux différents cannabinoïdes. Chez LA VERTE FEUILLE, nous sommes constamment à la recherche de nouveaux produits. Le HHC de par ses propriétés nous intéresse grandement. Nous avons donc décidé de travailler une gamme de produits au HHC, toujours au meilleur prix et avec la qualité.

L’ hexahydrocannabinol, ou HHC, est un cannabinoïde que l’on trouve en très faible concentration dans le chanvre. Grâce à un procédé sans solvant appelé hydrogénation, le CBD, THC et d’autres cannabinoïdes peuvent être convertis en HHC. C’est le même processus pour transformée l’huile végétale en margarine. Les produits HHC sont plus résistants à la chaleur et aux UV que les cannabinoïdes non hydrogénés, prolongeant leur durée de conservation.

Le HHC a des effets similaires à ceux du THC, mais bien qu’il partage de nombreuses similitudes, ce n’est pas du THC. Le HCC est un cannabinoïde dérivé naturellement de la plante de chanvre, qui est légal en vertu de la loi Européenne.

La Verte Feuille n’encourage pas la consommation de HHC à n’importe quel moment de la journée. Consommation au domicile et le soir fortement conseillée. Nous conseillons aux clients de se renseigner à propos de la molécule et de ses effets. Nous vous conseillons de prendre le temps de lires les informations sur le HHC qui se trouve en bas de cette page avant d’acheter ou de consommer ce cannabinoïde.

9 résultats affichés

C’est quoi le HHC ?

Le HHC ou Hexahydrocannabinol est un cannabinoïde naturellement présent dans le chanvre, notamment dans les graines et dans le pollen de plantes males. En 2020, 43 cannabinoïdes ont été découvert dans un extrait lipidique de graines de Cannabis sativa; l’un d’eux étant l’hexahydrocannabinol.

Le HHC (hexahydrocannabinol), est un cannabinoïde qui existe en très petite quantité dans le chanvre et le cannabis. Le HHC peut être également obtenue et considéré comme semi synthétique ou semi naturel lorsqu’il est chimiquement hydrogéné à partir de cannabinoïdes comme le THC ou le CBD. L’ hydrogénation rend plus stable et améliore considérablement la durée de conservation des cannabinoïdes. Le HHC a fondamentalement plus de résistance à l’oxydation, la chaleur et de l’exposition aux UV.

Contrairement au THC, le HHC a six liaisons carbone, d’où le préfixe Hexa, qui signifie « six ».

La filière cannabinoïde concerne aussi les cannabinoïdes hydrogénés. Les dérivés semi synthétiques des divers cannabinoïdes sont aussi à prendre en considération pour des projets de découverte pour la création de médicaments, dans le but d’améliorer la puissance, l’efficacité et/ou les propriétés pharmacocinétiques de ces cannabinoïdes naturels.

Alors qu’il y a à peine une décennie, nous considérions le CBD (cannabidiol) comme la seule partie valable de la plante de chanvre, nous savons maintenant qu’il existe un certain nombre de cannabinoïdes naturels et semi synthétiques qui sont tous capables de nous satisfaire avec leurs effets uniques comme le CBG, CBN, CBC… et maintenant le HHC.

L’industrie du chanvre et du cannabis d’aujourd’hui ne ressemble en rien à ce qu’elle était il y a 10, 5 ou même 2 ans, et l’une des plus grandes tendances actuelles est celle des cannabinoïdes alternatifs. Dans le secteur de la vente au détail, il devient difficile de suivre tous les différents composés, mais c’est excitant d’avoir autant d’options et cela montre que l’intérêt des consommateurs pour le cannabis est là et qu’il ne cesse de croître.

Comment fonctionne le HHC ?

Tout comme les autres cannabinoïdes dérivés du cannabis, l’hexahydrocannabinol interagit avec le système endocannabinoïde (ECS) du corps pour exercer des effets mentaux et physiques.

Le HHC se lie au récepteur cannabinoïde (CB1) mais avec une affinité plus faible (60%) que le THC et produit des effets psychoactifs beaucoup moins puissant que le THC, à dosage et pourcentage équivalent.

Un autre cannabinoïde apparenté, l’acétate de HHC ou HHC-O , est jusqu’à 1,5 fois plus actif sur le récepteur CB1 que le HHC.

Qui a découvert le HHC ?

Le HHC a été découvert dans les années 1940 par le chimiste Roger Adams. Il a créé le HHC en ajoutant de l’hydrogène à la molécule de THC et en modifiant ses propriétés physiques. Le processus, appelé hydrogénation, est décrit pour la première fois dans un brevet de 1947.

Le HHC vous fait-il planer ? A-t-il des effets secondaires ?

Bien que le HHC ne soit techniquement pas du THC, il produit des effets similaires, si vous en consommez suffisamment. Le HHC ne produit pas le même large éventail d’effets psychoactifs que le Delat-9 THC.

Des études ont montré que le HHC se lie au récepteur endocannabinoïde humain CB1 de la même manière que le THC, ce qui explique pourquoi de nombreux effets sont similaires.

Le HHC présente de nombreuses similitudes avec le THC tout en étant différent.

Les effets du HHC :

– Apaise
– Sensation de légèreté dans l’esprit et le corps
– Réduit les attitudes négatives
– Stimule l’appétit
– Soulage l’inconfort physique et la douleur
– Favorise la détente

Comme tout autre produit au cannabis, le HHC a des effets secondaires. Cependant, ces effets secondaires se produisent généralement en raison de surdose. Dans les rares cas où des effets se produisent, ils sont généralement temporaires.

Les effets secondaires du HHC peuvent inclure :

– Somnolence
– Yeux secs
– Bouche sèche

Presque tout ce que nous savons sur les effets du HHC est anecdotique. Cela dit, les utilisateurs signalent le même ensemble d’effets familiers que le THC mais en moins puissant : amélioration de l’humeur, soulagement du stress et des douleurssensations d’euphorie, augmentation du rythme cardiaque et de la température corporelle, altération des perceptions visuelles et auditives, bouche sèche, yeux secs et rouges et une augmentation de l’appétit.

Le HHC a-t-il des avantages médicaux ?

Le HHC n’a pas été fortement étudié, contrairement aux cannabinoïdes plus abondants comme le THC ou le CBD, mais il y a eu des recherches prometteuses. Une étude de 2011 a montré que certains analogues synthétiques de l’hexahydrocannabinol (HHC) « inhibaient fortement l’angiogenèse induite par les cellules cancéreuses du sein et la croissance tumorale ». Des chercheurs japonais ont publié un article en 2007 décrivant l’impressionnante capacité de blocage de la douleur chez la souris. Mais il est probablement trop tôt pour dire si le HHC est très prometteur en tant que médicament thérapeutique.

Combien de types différents de HHC existe-t-il ?

Il existe un (-)-hexahydrocannabinol naturel biologiquement actif, ainsi que son énantiomère de synthèse (+)-hexahydrocannabinol. Le HHC synthétique, a la formule chimique : 9-Nor-9β-hydroxyhexahydrocannabinol, et la molécule naturelle, présente à l’état de traces dans le pollen de la plante mâle et dans les graines de cannabis, a pour formule : C21H32O2.

Le HHC est un cannabinoïde du cannabis qui, comme le cannabinol (CBN) , est un sous-produit de la dégradation du THC. Le HHC peut également être produit par hydrogénation d’extraits de cannabis, ce qui signifie que deux atomes d’hydrogène (H2) sont ajoutés au THC. La formule moléculaire du HHC est C21H32O2, tandis que la formule moléculaire du THC est C21H30O2. Contrairement au delta-8 et au delta-9 THC, le HHC n’a pas de doubles liaisons dans le cycle cyclohexyle. Le HHC est également structurellement similaire au cannabiripsol, un nouveau cannabinoïde découvert récemment dans une variété de cannabis sud-africaine.

L ‘hexahydrocannabinol ne doit pas être confondu avec les composés apparentés 9-Nor-9β-hydroxy-hexahydro cannabinol (9-Nor-9Beta-HHC), 9-Hydroxyhexahydrocannabinol (9-OH-HHC) ou 11-Hydroxyhexahydrocannabinol (11-OH-HHC et 7-OH-HHC).

Lorsque le concentré HHC est fabriqué, il prend l’apparence physique d’une huile distillée très épaisse. Le HHC possède trois stéréoisomères différents comprenant principalement un mélange racémique de deux isomères. Ces deux isomères primaires partagent la même structure chimique mais sont désignés sous le nom de 9R/9S HHC. (9R)-HHC est l’abréviation de (6aR,9R,10aR)-HHC et (9S)-HHC est l’abréviation de (6aR,9S,10aR)-HHC. La différence entre les deux isomères est désignée par un système de comptage où les atomes numérotés autour du stéréocentre sont notés comme comptant dans le sens antihoraire (S) ou dans le sens horaire (R).

Le HHC est donc un mélange de molécules HHC actives et inactives (R/S). Le HHC actif (R) se lie bien aux récepteurs cannabinoïdes de votre corps, l’autre (S) non.

Le HHC commercialisé par La Verte Feuille a la formule C21H32O2.

Comment est fabriqué le HHC ?

Le HHC n’est présent qu’à l’état de traces dans le cannabis à l’état naturel. Il doit donc être fabriqué à partir d’autres cannabinoïdes. La fabrication du HHC se fait par un procédé appelé hydrogénation. Ce processus est également utilisé de nombreuses autres façons, notamment pour transformer les huiles végétales en margarine.

Comme les huiles, les cannabinoïdes sont sensibles à la lumière, à la chaleur et à l’action de d’oxygène, à cause leur formule chimique. Cette instabilité chimique se traduit par le rancissement des graisses pour les huiles et une perte de puissance pour les cannabinoïdes. On peut rendre les huiles et les cannabinoïdes plus stables, en ajoutant des atomes d’hydrogène, en présence de catalyseurs et à bonnes température et pression. Ce procédé permet de conserver les huiles ou les cannabinoïdes plus longtemps et de rendre des huiles plus solides. C’est le principe de fabrication des margarines.

Le HHC doit être créé par un processus de conversion, qui est expliqué ci-dessous. Le processus de fabrication du HHC comporte quelques étapes, qui commencent par l’extraction du CBD de la plante de chanvre. Il est ensuite distillé et isolé sous forme de cristaux.

Le HHC peut donc être obtenu par la conversion d’autres cannabinoïdes. Les cannabinoïdes les plus utilisés pour la conversion en HHC sont le CBD, le Delta-8 THC, Delta-9 THC ou le CBN. Dans la vidéo ci dessous, vous trouvez une explication de comment est converti le CBN en HHC.

Comment est la structure chimique du HHC ?

Si vous comparez le HHC au CBN, vous verrez des similitudes étonnantes. Ce sont essentiellement la même molécule, sauf que le CBN a des doubles liaisons alternées pour rendre ce système cyclique stable, tandis que le HHC est une structure similaire avec des molécules d’hydrogènes supplémentaires au lieu des doubles liaisons.

Dans cette vidéo, Dylan Wilks, de chez Orange Photonics nous explique le HHC et la chimie du processus de conversion de CBN en HHC.

La production de HHC est elle sécurisée ?

À l’heure actuelle, tous les producteurs de HCC ne le font pas de la même façon. Certains laboratoires n’ont pas les méthodologies appropriées ou n’ont pas accès aux meilleurs standards de référence pour obtenir des résultats de puissance précis. Le défi actuel est que c’est nouveau et qu’il faut du temps pour développer les méthodologies appropriées de manière adéquate. En termes de sécurité, les producteurs doivent s’assurer que la conversion du CBD est aussi propre que possible. Si vous commencez avec de bonne qualité, les conversions que vous obtenez en HHC seront de très bonne qualité.

Peu de gens produisent du HHC en ce moment, mais ceux qui le font, le font très bien et c’est donc une bonne nouvelle.

Le HHC est-il naturel ?

Si vous considérez la margarine (huile hydrogénée) comme naturelle, alors oui, le HHC est naturel.

HHC vs CBD vs THC, quelles différences ?

Si vous recherchez à vous détendre ou à lutter contre la douleur à l’aide d’un dérivé de cannabis non psychoactif, le CBD et le CBG sont beaucoup plus recommandés.

Même si le HHC est chimiquement similaires au CBD (cannabidiol), ses effets sont très différents et plus proches du THC. Si, vous n’avez jamais consommé de THC, nous ne vous conseillons pas la consommation de HHC.

Comment le consommer ?

Comme pour le CBD, CBG ou d’autres cannabinoïdes, vous trouverez bientôt une multitude de produits différents comme les fleurs HHC, les résines, les huiles, produits de vapotages et beaucoup d’autres.

Traçabilité

Le distillat de HHC est produit dans des laboratoires européens, experts dans l’ extraction de cannabinoïdes mineurs de qualité pharmaceutique dérivés du chanvre comme le HHC, le CBN, le CBC, le CBT, le CBL…

Nos produits HHC ont été produit dans des pays comme les Pays-bas, la Suisse, la Slovénie, la république tchèque et l’Autriche.

Le concentré de HHC est de la plus haute qualité disponible, entièrement testé pour la puissance, les métaux lourds, les solvants résiduels et les pesticides afin de garantir un produit aussi sûr que possible.

L’ équipe est prête à fournir à tous les clients les meilleurs et les plus purs produits HHC dérivés du chanvre.

Analyses Distillat HHC

Ou acheter du HHC en France ?

Spécialiste de la vente de produit HHC de qualité, nous proposons sur notre boutique en ligne, une sélection des meilleures produits du marché européen. Nos produits fleurs, résines, vapes HHC proviennent de marques et de producteurs soigneusement sélectionnés par La Verte Feuille.

En achetant vos produits HHC sur La Verte Feuille, vous aurez la garanti d’acheter des produits de qualité avec traçabilité et analyses laboratoires.

Le HHC, est-il légal en France ?

Et maintenant nous arrivons à la question peut-être la plus épineuse de toutes : le HHC est-il légal ?

  • Le HHC (hexahydrocannabinol) n’apparaît pas dans la liste des produits stupéfiants.
  • Le HHC n’est pas un Cyclohexylphénol.
  • L’ hexahydrocannabinol est un cannabinoïde présent dans le chanvre au même titre que le CBD, le CBG, le CBN ect…
  • Seul le THC est considéré comme stupéfiant, si il dépasse les 0.3% d’un produit fini.

Aucune loi l’interdit, à ce jour (13/10/2022).

Le HHC, est-il légal en Europe ?

Les produits à base de HHC contiennent moins de 0.3% de Delta-9 THC et ne sont pas identifiés ni mentionnés explicitement dans la liste des stupéfiants par l’Union Européenne, donc non réglementés.

Peut-on être positif à un dépistage anti-drogue à cause du HHC ?

Les tests de dépistage (salivaire, urinaire, de sang) ne recherchent pas directement le HHC. Les structures moléculaires des cannabinoïdes sont très proches de celle du THC et certains des composés qui résultent de leurs métabolisations peuvent expliquer une possible réaction croisée. C’est notamment le cas du THC-COOH, produit à la fois par le THC et par les autres cannabinoïdes. Ce métabolite peut rester dans votre corps pendant des jours, voire des semaines après le jour de la consommation ou même plus longtemps si vous êtes le type de personne qui consomme beaucoup. Par ailleurs, les produits à base de Cannabis légal peuvent contenir jusqu’à 0,3% de THC. En fonction du seuil de détection des tests et de votre consommation, cette teneur peut entraîner un résultat positif.

Nous vous conseillons de ne pas conduire après une consommation de produits au cannabis même si celui ci est légal (-0.3%thc).

IMPORTANT 

Les produits HHC sont commercialisés sur le marché des Etats-Unis depuis plusieurs années. Les retours positifs des consommateurs américains et l’ absence de problèmes ont motivés notre envie de commercialiser ces produits. 
Les produits HHC que nous commercialisons sont sélectionnés pour leur qualité et leur traçabilité. Ils proviennent directement de nos partenaires européens et américains. Tout les produits sont testés en laboratoires spécialisés dans les cannabinoïdes naturels et semi synthétiques.
Nous vous recommandons d’utiliser le HHC avec prudence et de ne pas le consommer à haute dose. Produit déconseillé aux mineurs et femmes enceintes. Ne pas conduire. A consommer uniquement pour une utilisation responsable et adulte.